HomeGroupsTalkZeitgeist
Hide this

Results from Google Books

Click on a thumbnail to go to Google Books.

The Love of Erika Ewald by Stefan Zweig
Loading...

The Love of Erika Ewald (1904)

by Stefan Zweig

MembersReviewsPopularityAverage ratingMentions
441262,368 (3.42)11

None.

None
Loading...

Sign up for LibraryThing to find out whether you'll like this book.

No current Talk conversations about this book.

» See also 11 mentions

Un recueil de quatre nouvelles publié à Berlin en 1904. L'Amour d'Erika Ewald, la nouvelle éponyme : une jeune pianiste tombe éperdument amoureuse d'un violoniste qui ne pourra sacrifier sa passion musicale à l'amour. Elle essuiera donc un refus qui la plongera dans les affres des tourments existentiels, offrant son corps au premier venu et sa vie à ses élèves musiciens. L'Étoile au-dessus de la forêt : un serveur d'un grand hôtel d'Anvers tombe éperdument amoureux d'une comtesse qui n'en saura jamais rien. Vertige et ivresse d'une admiration sans limites, il ne trouvera qu'une raison de cesser cette vie pauvre, pitoyable et sans rêve qui l'attend : se jeter sur les rails d'un train qui lui ravit sa bien-aimée, afin qu'elle parachève son œuvre. La Marche : un jeune homme empli de foi et d'espérance entreprend une longue marche sur Jérusalem pour contempler la face du Sauveur. Les Prodiges de la vie : une jeune femme, seule, abandonnée et recluse va renaître sous le pinceau d'un vieux peintre qui l'utilise comme modèle pour créer un tableau illustrant la Vierge à l'enfant. Miracle de la maternité par procuration… Deux courtes nouvelles encadrées par deux longues. Toutes, puissamment évocatrices, grâce à la richesse des descriptions et à l'extraordinaire plongée, propre à Zweig, dans les tourments existentiels. « Ces quatre nouvelles […] remontent au tout début de mon activité d'écrivain […]. Dans la dernière, j'ai consciemment illustré une idée qui n'était encore qu'une intuition dans les trois premières : à savoir que notre vie possède des courants plus profonds que les événements extérieurs, qui nous rapprochent et nous séparent, et qu'une intense magie de la vie, accessible à notre seule émotion et non pas à nos sens, gouverne nos destins, même quand nous croyons les diriger nous-mêmes. », disait-il. Le jeune Zweig avait déjà les qualités d'observation et la finesse qui le caractérisent : « le bonheur n'existe pas pour celui qui n'a pas connu le chemin de la souffrance. »
Que l'histoire se situe sur la Riviera au début du siècle, à Anvers au temps des guerres de religion ou à Jérusalem le jour de la crucifixion du Christ, les thèmes majeurs se dessinaient déjà : l'amour générateur de souffrances secrètes, qui conduisent à la mort ou à la purification ; les correspondances secrètes des êtres par-delà l'absurdité des destinées. Quatre récits qui sont autant d'études d'âmes sur l'amour et la souffrance qu'il génère, les forces cachées qui président aux rencontres, l'apparent non-sens de certaines vies. Zweig, un écrivain torturé, exalté, magnifique ! Pascale Arguedas ( )
  vdb | Jun 21, 2011 |
no reviews | add a review
You must log in to edit Common Knowledge data.
For more help see the Common Knowledge help page.
Series (with order)
Canonical title
Original title
Alternative titles
Original publication date
People/Characters
Important places
Important events
Related movies
Awards and honors
Epigraph
Dedication
First words
Quotations
Last words
Disambiguation notice
Publisher's editors
Blurbers
Publisher series
Original language

References to this work on external resources.

Wikipedia in English

None

Book description
Haiku summary

No descriptions found.

No library descriptions found.

Quick Links

Swap Ebooks Audio
1 wanted

Popular covers

Rating

Average: (3.42)
0.5
1 1
1.5
2
2.5
3 3
3.5 4
4 3
4.5
5 1

Is this you?

Become a LibraryThing Author.

 

About | Contact | Privacy/Terms | Help/FAQs | Blog | Store | APIs | TinyCat | Legacy Libraries | Early Reviewers | Common Knowledge | 119,722,436 books! | Top bar: Always visible