HomeGroupsTalkZeitgeist
Hide this

Results from Google Books

Click on a thumbnail to go to Google Books.

Le sermon sur la chute de Rome - Prix…
Loading...

Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (original 2012; edition 2012)

by Jérôme Ferrari

MembersReviewsPopularityAverage ratingMentions
84None142,489 (3.67)1
Member:FrPe
Title:Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012
Authors:Jérôme Ferrari
Info:Actes Sud Editions (2012), Broché, 208 pages
Collections:Your library, Read but unowned
Rating:****
Tags:roman

Work details

Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 by Jérôme Ferrari (2012)

2012 (1) 2013 (1) 20th century (1) 21st century (3) Africa (1) Algeria (1) amitié (2) bar (2) café (1) Corsica (11) family (1) fiction (3) France (4) French (1) French literature (5) friendship (1) Goncourt (1) grandfather (1) ijdelheid (1) Korsika (2) literature (3) love (1) Lu (1) novel (2) Prix Goncourt (2) read in 2013 (2) Roman (9) x (1) xxi (1) zus (1)
None

None.

Loading...

Sign up for LibraryThing to find out whether you'll like this book.

No current Talk conversations about this book.

» See also 1 mention

French (7)  Italian (1)  Spanish (1)  All languages (9)
Showing 1-5 of 9 (next | show all)
Ganadora del premio Goncourt 2012, El sermón sobre la caída de Roma es una lúcida novela acerca del fin de una civilización, un siglo y la vida de un hombre. Matthieu y Libero rechazan el mundo en el que les ha tocado vivir, por lo que abandonan sus estudios de filosofía en París para instalarse en un pueblo de Córcega y trabajar en un bar. Sin embargo, ese pequeño paraíso que han construido y donde han depositado sus ilusiones, pronto verá su declive.
  BIBLIOTECAZIZUR | Feb 25, 2014 |
Voici un honnête texte écrit en bon français, ramassé, prudent et concret. Et fait claquer quelques citations, flatte par des trouvailles, scande ses phrases, leur ligne, respiration, profil et coda ! et y retrouver les douces, toujours inattendues dépendances entre réel et imaginé, le cru et le ressenti, l'inexprimé. ( )
  gigile | Oct 15, 2013 |
Pour la deuxième fois, le Goncourt est remporté par Actes Sud. La maison d'édition d'Arles ne pouvait rêver mieux pour inaugurer ses nouvelles couvertures qu'un beau bandeau rouge siglé du Graal de la littérature française. Elles ne sont plus illustrées, mais affichent l'austérité qui est devenu l'apanage des prestigieuses collections des grandes maisons comme Gallimard ou Grasset. La seule concession au conformiste concerne le format plus étroit que les standards qui devenu au fil du temps la marque de fabrique de la maison.
Mais parlons du livre et de son auteur Jérôme Ferrari. Ce professeur de philosophie avait déjà fait parler de lui avec son précédent roman Où j'ai laissé mon âme traitant de la torture en Algérie. L'Algérie où il a enseigné, il en est question dans ce livre, mais ce n'est pas le théatre principal du roman. Il se déroule sur les lieux d'une autre de ses affectations : la Corse.

L'histoire est celle de deux jeunes hommes. Ils sont amis depuis l'enfance et vont saisir une occasion de réaliser leur rêve. Il est simple, ils cherchent le bonheur, créer quelque chose et vivre simplement sur cette île qui leur est si chère. L'occasion se présente sous l'apparence d'un bar. Oui un bar, un simple bar de village comme il en existe beaucoup — et malheureusement de moins en moins. Un repère de chasseurs et de poivrots où viennent parfois se perdre quelques touristes en manque de couleur locale — ou en quête d'un jambon-beurre. Ils veulent faire de ce lieu de rencontre un endroit ou chacun sera heureux où le bonheur régnera. Bref, une utopie à l'échelle d'un bistrot. En marge de cette trame principale le lecteur découvrira également la généalogie assez chargée de l'un des deux protagonistes.

L'écriture de Jérôme Ferrari est belle et travaillée, parfois lyrique. En ce sens, il se rapproche du précédent Goncourt de la maison, le grandiloquent Laurent Gaudé. Les phrases sont étonnamment longues à tel point que cette tendance pourrait paraître anachronique à l'époque des phrases courtes et du rapide. Il est à signaler que ce choix ne nuit en aucun cas à la compréhension du texte. Les mots, choisis avec soin, ébranlent le lecteur et frappent fort. Le roman lui n'est pas long et se lit d'une traite tant l'histoire est prenante. L'entrelac de l'histoire du bar et des histoires de famille alimentent le lecteur en permanence, lecteur qui n'a d'autre choix que de tourner les pages. Il ne faut pas se laisser effrayer par le professeur de philosophie et les références à Saint Augustin. Ce roman reste très accessible et la connaissance de ces références n'est pas indispensable à la compréhension de ce texte finalement très abordable. http://www.aubonroman.com/2013/06/le-sermon-sur-la-chute-de-rome-par.html ( )
  yokai | Jun 17, 2013 |
Agréable lecture au cours de laquelle l'auteur nous fait vivre les histoires du grand père et (surtout) de 2 amis corses.
Le parallèle entre leur petit monde et le sermon sur la chute de Rome est plutôt bien vu.
Je rejoins les critiques déjà postées en ce qui concerne le style. Il reste léger malgré les longues phrases. ( )
  marcolbooky | Feb 18, 2013 |
Prix Goncourt 2012. Deux amis d'enfance, Mathieu et Libero, corses tous deux, décident de reprendre un bar de village après avoir fait des études de philosophie. Il veulent faire de ce lieu un endroit des possibles, décus l'un et l'autre par la voie de la philo qui les aura laissés, pour des raisons différentes, sans réponses face à l'absurdité de la vie et au fait que tout est voué à la décrépitude.
Mais très vite, cette utopie de créer le meilleur des mondes possibles dans ce vase très clos du petit troquet de village, va s'écrouler, victime des aigreurs, violences, trahisons, décadences. L'auteur illustre ainsi que tout sur cette terre est voué à disparaître et que l'âme humaine a une forte propension à se corrompre d'elle même. Il met ainsi en parallèle le sermon de Saint Augustin qui, en 410 à Hippone, tenta de consoler les habitants face à la fragilité des royaumes terrestres.
Une écriture vraiment somptueuse, aux phrases gigantesques qu'il faut lire doucement, se délecter de leur durée et de leur lyrisme.
On y traverse plusieurs générations et on suit notamment Marcel, le grand-père de Mathieu, qui disparait ensuite, emporté par le chaos du début du 20e siècle. Son petit fils cherche, comme son grand-père, une place dans ce monde si dur à ses yeux, et c'est dans ce bar qu'il espère donner un sens à sa vie.
Quelques extraits :
« Il lui semblait qu’il côtoyait des fantômes avec lesquels il ne partageait aucune expérience commune et qu’il jugeait de surcroît d’une arrogance insupportable, comme si le fait d’étudier la philosophie leur conférait le privilège de comprendre l’essence d’un monde dans lequel le commun des mortels se contentait bêtement de vivre. » (page 49). ( )
  fiestalire | Feb 8, 2013 |
Showing 1-5 of 9 (next | show all)
no reviews | add a review
You must log in to edit Common Knowledge data.
For more help see the Common Knowledge help page.
Series (with order)
Canonical title
Original title
Alternative titles
Original publication date
People/Characters
Information from the French Common Knowledge. Edit to localize it to the English one.
Important places
Important events
Related movies
Awards and honors
Epigraph
Information from the French Common Knowledge. Edit to localize it to the English one.
"Tu es étonné parce que le monde touche à sa fin ? Étonne-toi plutôt de le voir parvenu à un âge si avancé. Le monde est comme un homme : il naît, il grandit et il meurt. (...) Dans sa vieillesse, l'homme est donc rempli de misères, et le monde dans sa vieillesse est aussi rempli de calamités. (...) Le Christ te dit : Le monde s'en va, le monde est vieux, le monde succombe, le monde est déjà haletant de vétusté, mais ne crains rien : ta jeunesse se renouvellera comme celle de l'aigle."
Saint Augustin, sermon 81, §8, décembre 410
Dedication
First words
Quotations
Last words
Disambiguation notice
Publisher's editors
Blurbers
Publisher series
Information from the Catalan Common Knowledge. Edit to localize it to the English one.

References to this work on external resources.

Wikipedia in English

None

Book description
Haiku summary

No descriptions found.

No library descriptions found.

Quick Links

Swap Ebooks Audio
1 wanted3 pay1 pay

Popular covers

Rating

Average: (3.67)
0.5
1 1
1.5
2 2
2.5
3 6
3.5 4
4 9
4.5 3
5 4

Is this you?

Become a LibraryThing Author.

 

Help/FAQs | About | Privacy/Terms | Blog | Contact | LibraryThing.com | APIs | WikiThing | Common Knowledge | Legacy Libraries | Early Reviewers | 89,502,603 books! | Top bar: Always visible