HomeGroupsTalkZeitgeist
Hide this

Results from Google Books

Click on a thumbnail to go to Google Books.

Gunji by Gengoroh Tagame
Loading...
MembersReviewsPopularityAverage ratingConversations
131723,089 (4)None

None.

None
Loading...

Sign up for LibraryThing to find out whether you'll like this book.

No current Talk conversations about this book.

Ca change des yaoi ! Le yaoi étant un style de bandes dessinées japonaises relatant les romances homosexuelles masculines et ce à destination d'un public féminin. Là, nous avons affaire à un gei comi (dérivé de l'anglicisme "Gay Comics"), un style de manga en principe dessiné par un homo pour un public homo. Les gei comi se distinguent des yaoi sur plusieurs points : d'abord par le dessin, les yaoi ont le style manga typique, les gei comi ont un style plus réaliste, plus comics américain (d'où le nom...). Ensuite, il y a une distinction au niveau des codes narratifs : dans les yaoi, y a toujours un mec (un peu) plus âgé, relativement plus masculin (à peine, les deux protagonistes ayant le style androgyne des mangas) qui finalement s'acoquinera avec un jeune minet et le cliché sera total dans le sens où le mec viril sera l'actif et le minet le passif. Le yaoi étant une romance, les scènes de sexe (plus ou moins explicites, forcément censurées) seront espacées de soupe romantique peu crédible. Dans les gei comi, les hommes sont très virils dans les traits de leur visage, dans leur physique (muscles, poils). Pas de romance, à l'opposé des yaoi. Du sexe à outrance non censuré. Bien que plus réalistes que les yaoi, les gei comi ne sont pas exempts de clichés (regardez autour de vous, vos gays ne sont pas tous des bodybuilders moustachus). Voilà pour les yaoi et les gei comi. Ce sont bien sûr des généralités et il y a des exceptions...Désolé pour le paragraphe précédent mais je me sentais obligé de décrire un peu tout le système. Gunji est indubitablement un gei comi dans son trait réaliste et son récit on ne peut moins stéréotypé. Ses récits plutôt puisqu'il y a plusieurs histoires dans ce recueil. Toutes ces histoires tournent autour de relations dites BDSM, domination, soumission, sadomasochisme et leurs copines. Chaque récit s'articule autour de la coercition physique du protagoniste qui prend très cher. Souffrance qui dérive en plaisir. Victime qui prend conscience de son masochisme, l'assume et qui du coup "tire profit" de la situation qui lui échappait initialement. Bref, ce n’est pas "Martine à la plage"...Si j'ai apprécié ? Rien que parce que ça nous change des yaoi et leurs personnages "martiens", c'est super appréciable limite exotique. Ensuite, même si ce n'est pas ma came (les gros mecs musclés, les pratiques BDSM, surtout décomplexées comme chez Gengoroh Tagame), j'ai trouvé ça surprenant. Interpellant plutôt dans le sens où ça m'a forcé à me positionner par rapport à ces pratiques. Après, le résultat de cette "interpellation", c'est une autre histoire, vous le verrez si je lis d'autres mangas de Tagame (c'est son fil rouge le BDSM apparemment). ( )
  Chassegnouf | Jan 4, 2014 |
no reviews | add a review
You must log in to edit Common Knowledge data.
For more help see the Common Knowledge help page.
Series (with order)
Canonical title
Original title
Alternative titles
Original publication date
People/Characters
Important places
Important events
Related movies
Awards and honors
Epigraph
Dedication
First words
Quotations
Last words
Disambiguation notice
Publisher's editors
Blurbers
Publisher series
Original language

References to this work on external resources.

Wikipedia in English

None

Book description
Haiku summary

No descriptions found.

No library descriptions found.

Quick Links

Swap Ebooks Audio
2 wanted

Popular covers

Rating

Average: (4)
0.5
1
1.5
2
2.5
3 1
3.5
4 3
4.5
5 1

Is this you?

Become a LibraryThing Author.

 

About | Contact | Privacy/Terms | Help/FAQs | Blog | Store | APIs | TinyCat | Legacy Libraries | Early Reviewers | Common Knowledge | 119,378,659 books! | Top bar: Always visible