HomeGroupsTalkZeitgeist
Hide this

Results from Google Books

Click on a thumbnail to go to Google Books.

Couleur de peau : miel, Tome 1 by Jung
Loading...

Couleur de peau : miel, Tome 1 (edition 2007)

by Jung, Jung (Author)

MembersReviewsPopularityAverage ratingMentions
172587,099 (4.25)1
Member:syrin
Title:Couleur de peau : miel, Tome 1
Authors:Jung
Other authors:Jung (Author)
Info:Soleil Productions (2007), Broché, 144 pages
Collections:Your library, To read (inactive)
Rating:*****
Tags:B/W, Couleur de peaux: miel, Graphic Novels, Manga, Private Collection, Quadrants

Work details

Couleur de peau : miel, Tome 1 : by Jung

None

None.

Loading...

Sign up for LibraryThing to find out whether you'll like this book.

No current Talk conversations about this book.

» See also 1 mention

Showing 2 of 2
Une BD très touchante, pleine d'émotion, autobiographique. L'auteur, Jung, est en effet d'origine coréenne, adopté en France comme un très grand nombre d'enfants coréens à cette époque _ il est adopté en 1970.. Il nous raconte son histoire, depuis la Corée qu'il quitte à l'âge de 5 ans, jusqu'à aujourd'hui, à l'âge adulte. Violence à fleur de peau, moments de tendresse aussi parfois au sein de sa nouvelle famille, surtout avec ses frères et soeur car sa mère est dure et ne montre pas d'affection. Et toujours cette quête d'identité, cette sensation de ne jamais se trouver vraiment à la bonne place, tout en ayant beaucoup de difficultés à approcher des enfants coréens comme lui.
Une très belle bande-dessinée qui, par un dessin noir et blanc parfois proche du manga, nous transmets toute la difficulté franche et brute de cette adoption particulière et qui nous permet, par là même, de mieux comprendre ce que peut être une telle quête de ses racines identitaires. ( )
  fiestalire | Jul 13, 2011 |
Cette critique se rapporte aux deux volumes de « Couleur miel ».

Une bande-dessinée autobiographique, par un maintenant adulte adopté en Corée du Sud il y a trois ou quatre décennies, qui revient sur son enfance : ses quelques souvenirs d’orphelinat en Corée puis sa vie dans sa nouvelle famille de la banlieue de Bruxelles.
Les dessins, crayonnés en noir et blanc, sont travaillés ; ils sont très beaux et très doux à la fois. Les mélanges entre dessins d’inspiration asiatique (les pruniers, les temples, mais aussi goldorak !) montrent à eux seuls la coexistence de ces deux cultures et sont finalement peut-être le signe que Jung s’est réconcilié avec son double héritage et son identité complexe.
Les évènements racontés sont toujours factuels, avec le ressenti du petit Jung pour seul éclairage. Cela donne un livre sans thèse, dans lequel il n’est pas question de juger l’adoption, mais plus d’en montrer les difficultés, qui sont parfois les mêmes que celles de tout enfant quelque soit son mode de filiation et parfois plus spécifiques.
C’est donc un ouvrage qui permet de réfléchir, de se faire sa propre opinion, à partir d’une expérience spécifique, et qui pose, au-delà de l’adoption, la question de l’identité, de l’héritage culturel et aussi tout simplement de l’éducation.
  raton-liseur | Nov 11, 2010 |
Showing 2 of 2
no reviews | add a review
You must log in to edit Common Knowledge data.
For more help see the Common Knowledge help page.
Series (with order)
Canonical title
Original title
Alternative titles
Original publication date
People/Characters
Important places
Important events
Related movies
Awards and honors
Epigraph
Dedication
First words
Quotations
Last words
Disambiguation notice
Publisher's editors
Blurbers
Publisher series
Original language

References to this work on external resources.

Wikipedia in English

None

Book description
Haiku summary

No descriptions found.

No library descriptions found.

Quick Links

Swap Ebooks Audio
1 wanted

Popular covers

Rating

Average: (4.25)
0.5
1
1.5
2
2.5
3 2
3.5
4 2
4.5
5 4

Is this you?

Become a LibraryThing Author.

 

Help/FAQs | About | Privacy/Terms | Blog | Contact | LibraryThing.com | APIs | WikiThing | Common Knowledge | Legacy Libraries | Early Reviewers | 91,640,418 books! | Top bar: Always visible