HomeGroupsTalkZeitgeist
This site uses cookies to deliver our services, improve performance, for analytics, and (if not signed in) for advertising. By using LibraryThing you acknowledge that you have read and understand our Terms of Service and Privacy Policy. Your use of the site and services is subject to these policies and terms.
MembersReviewsPopularityRatingFavorited   Events   
387 (397)244,390 (3.46)00

Top members (works)

Member favorites

Members: None

Add to favorites
No events listed. (add an event)
You must log in to edit Common Knowledge data.
For more help see the Common Knowledge help page.
Canonical name
Information from the French Common Knowledge. Edit to localize it to your language.
Legal name
Other names
Date of birth
Date of death
Burial location
Gender
Nationality
Country (for map)
Birthplace
Place of death
Places of residence
Education
Occupations
Relationships
Organizations
Awards and honors
Agents
Short biography
Information from the French Common Knowledge. Edit to localize it to your language.
Georges Blond, de son vrai nom Jean-Marie Hoedick, né le 11 juillet 1906 à Marseille et mort le 16 mars 1989 à Paris, est un écrivain et journaliste français.
Dans les années 1930, il contribue à la revue Candide. En 1940, bien que mobilisé à Brest comme enseigne de vaisseau, il collabore à Je suis partout avec Robert Brasillach. En 1941, il publie chez Grasset un livre antibritannique, L'Angleterre en guerre, relatant sa propre histoire alors que son bateau, le Mistral, était mouillé à Plymouth le 22 juin 1940, ainsi que les mois qui suivirent1. En 1942, il participe au second voyage des écrivains français en Allemagne en compagnie de Pierre Drieu la Rochelle et Jacques Chardonne. Il en tire un article dans Petit Parisien intitulé : « Les invités de Goethe ». À l'été 1943, il quitte Je suis partout à la suite de Robert Brasillach et Henri Poulain en raison d'un différend avec Charles Lesca. Contrairement à un certain nombre de collaborateurs du journal, il n'est pas inquiété à la Libération.

En 1946, il publie deux romans policiers, L'Ange de la rivière morte et L'assassin est resté à bord. Il a également publié dès 1951 des ouvrages à la gloire des Alliés (Le Débarquement, d'Arromanches à Berlin, L'agonie de l'Allemagne). Après une vie aventureuse de marin, il se consacre à l'écriture de romans historiques ou d'ouvrages de vulgarisation historique qui connaissent un succès certain auprès du grand public. Ses thèmes de prédilection sont la Première Guerre mondiale (La Marne, 1974), l'histoire maritime (Histoire de la flibuste, 1971) et la période napoléonienne (La Grande armée, 1982).
Disambiguation notice

Member ratings

Average: (3.46)
0.5
1 1
1.5
2 2
2.5
3 10
3.5 2
4 7
4.5
5 4

Improve this author

Combine/separate works

Author division

Georges Blond is currently considered a "single author." If one or more works are by a distinct, homonymous authors, go ahead and split the author.

Includes

Georges Blond is composed of 5 names. You can examine and separate out names.

Combine with…

 

About | Contact | Privacy/Terms | Help/FAQs | Blog | Store | APIs | TinyCat | Legacy Libraries | Early Reviewers | Common Knowledge | 140,155,194 books! | Top bar: Always visible