HomeGroupsTalkExploreZeitgeist
Search Site
This site uses cookies to deliver our services, improve performance, for analytics, and (if not signed in) for advertising. By using LibraryThing you acknowledge that you have read and understand our Terms of Service and Privacy Policy. Your use of the site and services is subject to these policies and terms.
Hide this

Results from Google Books

Click on a thumbnail to go to Google Books.

Loading...

Chelsea Girl

by Nico

MembersReviewsPopularityAverage ratingConversations
231842,502 (4.33)None
None
Loading...

Sign up for LibraryThing to find out whether you'll like this book.

No current Talk conversations about this book.

> Discogs : https://www.discogs.com/fr/master/35096-Nico-Chelsea-Girl

> NICO FAIT LE RESTE. — Ils ont tous fait le déplacement pour elle. Ils, ce sont les membres du Velvet Underground avec lesquels elle a préalablement enregistré un premier album (la banane). Elle, c'est Nico, la belle Christa Päffgen, actrice et mannequin allemande, muse d'Andy Warhol, parolière, musicienne... Leur point de ralliement ? Le premier LP de Nico, Chelsea Girl (1967), titre né d'un film en 16 mm du même nom (Warhol) dont elle est la vedette, est la superbe résultante d'un parterre de musiciens unique, emmené par Lou Reed, d'un songwriting exceptionnel alimenté par les Bob Dylan, John Cale, le même Reed, Jackson Brown et Tim Hardin, et d'une voix, riche en émotions. Cette convergence d'éléments aussi féconds installe une atmosphère particulièrement délicate, douce, intime, sobre, apaisante, globalement optimiste, mais à laquelle une noirceur glaciale et pesante s'invite (Eulogy To Bruce). La similitude avec le Velvet saute aux yeux et ne surprend pas dans la mesure où 5 titres impliquent Cale et Reed. Dans cet ordre d'idées, l'avant-gardiste It Was A Pleasure Then n'abusera personne. De là à en voir un copié-collé, non. Plusieurs réussites sont rattachées à cette conjonction de talents : Chelsea Girls, subtile et succulente ballade, Winter Song souligné par le beau violon de Cale, le folk électrique I'll Keep It With Mine de Dylan, Wrap Your Troubles In Dreams, la petite perle qu'est These Days et The Fairest Of The Seasons, amenées sur un plateau par Jackson Brown et qui, placées en tête du programme, annoncent l'émotivité qui sied à l'ambiance de cet album, fait de belles instrumentations (guitares, violon, flûte, orgue...), de mélodies raffinées. Tout cela cadre bien avec le style de Nico. Sa voix fait le reste et l'ensemble est très réussi (PLO54).
--jean-claude, le 28 avril 2012, (Sur Amazon.fr) ( )
  Joop-le-philosophe | May 14, 2022 |
no reviews | add a review
You must log in to edit Common Knowledge data.
For more help see the Common Knowledge help page.
Canonical title
Original title
Alternative titles
Original publication date
People/Characters
Important places
Important events
Related movies
Awards and honors
Epigraph
Dedication
First words
Quotations
Last words
Disambiguation notice
Publisher's editors
Blurbers
Original language
Canonical DDC/MDS
Canonical LCC

References to this work on external resources.

Wikipedia in English

None

No library descriptions found.

Book description
Haiku summary

Popular covers

Quick Links

Genres

No genres

Rating

Average: (4.33)
0.5
1
1.5
2
2.5
3 1
3.5
4
4.5
5 2

Is this you?

Become a LibraryThing Author.

 

About | Contact | Privacy/Terms | Help/FAQs | Blog | Store | APIs | TinyCat | Legacy Libraries | Early Reviewers | Common Knowledge | 171,735,818 books! | Top bar: Always visible